Le Sablier de Hinako Ashihara.

Mon premier manga sur mon blog, mais parce que c’est vraiment une jolie histoire, raconté sur un fond de nostalgie.

La mère d’An est obligé de retourner vivre dans son village natale à la campagne. En quittant Tokyo, An, va se faire très vite à cette vie, mais pas sa mère qui est très fragile autant physiquement que psychologiquement, et c’est alors que le drame survient…
C’est une histoire commune pour un manga avec une adolescente qui découvre l’amour, les conflits avec les autres filles, … Bref, un pur shojo pour les romantiques, avec un excellent graphisme et une histoire pas trop mielleuse…Editions Kana, 6,95€ environs, déjà 8 tomes au Etats-Unis

Les filles de Riyad de Rajaa Alsanea

Voici une sorte de Chick litt saoudien. Mais je conseillerais quand même la lecture: Car on y voit comment l’amour est interdit aux filles, même riches et cultivées…

Un livre où chaque chapitre commence par « un courrier des lecteurs » où la narratrice répond à ces détraqueurs sur la légitimité de raconter son récit et celui de ses amies.

Tout y est; amour, pleurs, trahison, passion, mais attention pas de sexe!