Pandore au Congo de Albert Sanchez Piñol

Voici un récit d’aventures comme il est si dfficile de trouver en ce moment, sauf si comme moi, vous êtes familier avec les catalogues de certaines maisons d’éditions. Chez Actes Sud, ils nous ont sorti un magnifique livre près de 500 pages, mais dont l’humour et le récit fait oublier le poids de l’objet.

L’histoire est complexe, elle se passe au début du 20e siècle à Londres et au Congo. Un jeune écrivain exploité jusqu’à l’os se retrouve en train d’écrire une histoire totalement invraisemblable tellement invraisemblable qu’il finit par y croire. Les personnages sont nombreux, versatiles, à la fois roublard et coquin comme ils peuvent être odieux ou attachants.
Et que dire de Marie-Antoinette, cette tortue sans carapace pire qu’un roquet et de ses attaques contre notre héros?
Les situations sont drôles et inattendues, bref, un livre dont on redoute la fin de la lecture.

Vous pouvez aussi lire cette autre critique du livre