Tu pourrais rater intégralement ta vie de Toni Jordan

couverture livre tu pourrais rater intégralement completement ta vieIl s’agit de Grace, qui a un TOC. Elle compte tout. Tout. Son prénom. Les pas dans chaque pièce de sa maison. Le nombre de couverts. Le nombre de mastication pour chaque repas. Bref, tout.
Ce qui bien entendu l’empêche d’exercer correctement son travail, d’ailleurs elle ne travaille plus, c’est plus simple.
Alors quand il lui manque une banane pour compléter le nombre exact de son panier de course, elle n’hésite pas à voler celle de son voisin. C’est ainsi qu’elle rencontre Seamus.

Le titre et le résumé pourrait faire penser que c’est juste une histoire d’amour. Bien heureusement, c’est bien plus. Grace veut aller mieux pour Seamus. Alors elle commence à suivre un traitement. On rentre vraiment dans la maladie avec elle. On compatit quand les cachets qu’elle doit prendre la font grossir et l’abrutisse, quand la thérapie de groupe ne fonctionne pas, mais qu’elle continue parce qu’elle aime Seamus et qu’elle aussi veut avoir des enfants et un mari. Elle change de traitement, essaye différentes thérapies. En parallèle, son histoire avec Seamus évolue.

J’ai trouvé que ce premier roman était bien plus subtile et profond qu’une simple romance. Je n’avais pas forcément conscience de ce qu’était que souffrir d’un TOC, qui est en fait une maladie psychologique. Je trouve ça bien décrit, c’est parfois drôle, mais c’est surtout une bonne description de la difficulté de sortir d’une maladie psychologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *