Le théorème du homard de Graeme Simsion

Le Theoreme du homardVoici un livre bien sympathique sur une histoire d’amour.

R E S U M E

Notre héros est asocial, comment pourrais-je le dire autrement? Il est atteint du syndrome d’Asperger sans le savoir. Il se conduit en société sans tenir compte des sentiments que les autres pourraient avoir. J’ai lu sur le net, que le personnage principal faisant penser à Sheldon Cooper de la série « Big Bang Theory »…

Le professeur de génétique Don Tillman veut néanmoins trouver une compagne. Bon, il sait que ce n’est pas facile et il en plus il a certaines exigences… Don cherche l’amour mais il ne sait pas s’y prendre ou plutôt il s’y prend de manière scientifique en élaborant un questionnaire dont moi en tant que lectrice, je ne pensais pas qu’il y aurait des femmes susceptibles de réussir toutes les conditions de Don. Disons tout de suite, son questionnaire ne fonctionne pas. Don ne le sait pas encore mais nous on le voit gros comme une maison, dès le début. Pourtant c’est rigolo de voir le genre de femmes qui arrive au bout de ce questionnaire avec succès.

Dieu merci, Don a un ami qui va lui mettre dans son chemin une fille, Rosie, qui ne correspond pas du tout à ce qu’il cherche mais qui aura le mérite de lui ouvrir les yeux que ce que l’on veut n’est pas forcément ce que l’on cherche.

Don cherche l’amour, mais Rosie cherche son Père. Charmé par cette femme, Don décide de mettre au point une méthode pour retrouver le père de Rosie.

A V I S

On vit quelques péripéties assez drôle tout en devinant bien comment cette histoire va finir. Pourtant on se laisse porter jusqu’au bout, pour voir quelle fin a réservé l’auteur à tous ses personnages.

 Ce n’est pas un livre sur la maladie, ou sur les inadaptés sociaux, je dirais que c’est même un prétexte pour en faire un livre enjoué. Le ton est drôle et léger. Les situations un peu invraisemblables, mais en gardant en tête qu’il s’agit après tout d’une fiction, c’est un livre que je conseille à tous.

Follow my blog with Bloglovin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *