Charlotte de David Foenkinos

Couverture du livre Charlotte de David FoenkinosOn m’a offert ce livre pour mon anniversaire. On savait que j’aimais l’auteur. J’ai été un peu surprise par le thème du livre qui ne ressemble pas à ce que fait Foenkinos d’habitude. Un livre historique mais pas seulement. Il y a de la peinture, de la romance, de l’urgence de vivre aussi. Et Foenkinos lui-même.

C’est un livre écrit une phrase par ligne. En vers, donc. Cela n’est pas gênant, juste déroutant au début. On ne connait, en général, pas Charlotte Salomon, alors on lit ce livre comme une histoire qu’aurait imaginé un auteur.  Sauf que Charlotte a réellement existé…

D. Foenkinos fasciné par la peinture de Charlotte Solomon est partie « à sa recherche ». Voulant en savoir plus sur elle, les lieux où elle a vécu, les gens qui l’ont connus, D. Foenkinos, en tire un roman dont on ne sait où est la fiction tellement on croit à la biographie que nous fait l’auteur de cette artiste.

L’histoire se déroule en Allemagne au début du 20e siècle. Charlotte est juive et va subir les affres du nationalisme et la haine. Tout le récit du début à la fin est ponctuée de tragédie. Toute la toile de fond est semée de mort. Mais malgré ça, le récit en lui-même n’est pas lourd. Foenkinos arrive à nous livrer une histoire tragique de manière simple. Avec des phrases simples, limpides, je pensais que le sujet allait être plein de pathos, déjà-vu, mais non, on ressort de cette histoire comme si on avait accompagné quelqu’un pendant quelques instants. Triste, mais contente d’avoir appris qui était Charlotte Salomon.

Prix Renaudot 2014 et Goncourt des lycéens 2014

Une pensée sur “Charlotte de David Foenkinos”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *