Voir l’adaptation cinématographique puis lire le livre

Quelques fois quand je vois un film au cinéma, il me plait tellement que j’ai envie de rester plongé dans l’univers du film. Il ne reste alors plus qu’une solution: Lire le livre.

Parce qu’en général, vous pouvez parier qu’une fois sur deux, le film que vous venez de voir est adapté d’un livre.

L’autre raison pour laquelle, je préfère aussi voir l’adaptation au cinéma avant de lire le livre, c’est quand le livre est trop complexe.

C’est le cas de La Taupe de John Le Carré. Il y a trop de personnages qui intervient dans ce livre qu’on peut être très vite perdu. Mais quand, j’ai vu l’adaptation avec Colin Firth, Gary Oldman et Benedict Cumberbatch, j’ai sauté à pas joints dans la lecture du thriller sans le lâcher.

C’est exactement la même chose qui s’est déroulé après ma sortie de salle pour Le Hobbit. J’avais essayé de lire le livre adolescente sans avoir accroché, parce qu’une fois encore, je ne comprenais pas grand chose. Mais une fois que j’ai visionné le film, je me suis fait offert le livre pour Noël et je l’ai dévoré en quelques heures. En plus l’édition qu’ils ont sorti est vraiment très joli.