L’art de courir sous la pluie Garth Stein

La chronique douce-amère d’une famille d’exception par Enzo… le chien philosophe !

Il s’agit comme son sous-titre l’indique, de l’histoire d’une famille racontée par le chien de la maisonnée. Enzo.

Enzo raconte avant de mourrir d’arthrose, les joies, les plaisirs de la vie comme les courses de formule 1, mais surtout du drame qui a touché ses maitres.

Il s’agit du livre que j’ai reçu par l’opération Masse Critique de Babélio, et j’ai bien failli ne pas le lire, car j’ai eu beaucoup de mal à laisser ce chien me conter cette histoire. Une voix trop mièvre pour une histoire entre Marc Levy et Douglas Kennedy.
Un livre facile à lire, dont on a envie d’aller au bout pour savoir comment tout ça va bien pouvoir finir.

Pour nos amis anglophone, vous pouvez visitez le site du livre ici.